La Business Unit Qualité chez Atecna est composée de 19 consultants. Leur mission principale : les tests fonctionnels et l’automatisation.

Thomas LEFEVERE, Directeur Conseil et Manager de l’équipe e-qualité, nous explique plus en détail la vision de cette expertise ATECNA.

 

Salut Thomas. Pour commencer, peux-tu nous expliquer quel est le rôle du Chef de Projet Qualité chez ATECNA ?

Thomas LEFEVERE : « Le Chef de projet qualité chez ATECNA est une véritable pierre angulaire avec un rôle très stratégique. Voir les projets sous le prisme de la qualité, c’est se mettre à la place du client et tester chaque détail pour que l’expérience client soit la meilleure possible et puisse être continuellement ameliorée. »

Quel est son périmètre d’intervention sur un projet ?

T.L : « En amont du projet, le Consultant Qualité intervient en proximité du Chef de projet ou du Product Owner pour définir les tests à effectuer sous forme de cahiers de recette. Ce document va lister tous les scénarii à tester pour être sûr que toutes les fonctionnalités développées fonctionnent et correspondent aux attentes.

Une fois les développements réalisés, et sur la base de ce cahier de recettes ou en faisant des tests transverses, le CP Qualité s’assure de la conformité des développements du projet. Tous les bugs ou éléments différents de ceux attendus sont répertoriés dans un outil de bug tracking de type Redmine, Jira ou Mantis. Cet outil permet de faire le suivi des différents problèmes et de suivre leur résolution par l’équipe de développement. »

 

 

Quelles sont les qualités indispensables requises par ce type de fonction ? 

T.L. : « Le Consultant Qualité est capable de bien identifier et décrire les problèmes, préciser comment les reproduire en fournissant les bonnes étapes et la bonne data (ex : l’e-mail du client, ou le numero du produit qui rencontre ce problème) tout en donnant le bon niveau de priorité permettant d’optimiser la correction des anomalies rencontrées.  

Tout au long de son travail, il est capable de faire des reportings. Le CP Qualité donne de la visibilité sur l’avancée du projet et sur les risques de retards éventuels. Il sait lever les alertes et tenir le bon niveau de communication lorsque cela est nécessaire. »

Pour synthétiser, je pense que le CP Qualité se doit d’avoir les qualités suivantes : 

  • Rigueur,
  • Sens de la communication,
  • Polyvalence. »

 

 

Outre la recette fonctionnelle, existe-t-il d’autres thématiques abordées par la e-qualité ? 

T.L : « Oui, il y a par exemple l’industrialisation de la non régression. A chaque fois qu’une modification de code est effectuée, il convient de refaire une série de tests pour s’assurer que les fonctions majeures du sites sont toujours en état de marche (ex : passer une commande, créer un compte, se loguer…)  

Afin d’éviter de refaire ces tests manuellement à chaque mise en production, ceux-ci vont être automatisés. C’est à dire que des robots sont paramétrés pour effectuer automatiquement les tests de non-régression et lancer une alerte si le site est dégradé. Ces tests vont être paramétrés, mis à jour et complétés avec les nouvelles fonctionnalités à ajouter au site. 

L’accessibilité est également un des enjeux de la qualité. Cette démarche permet de favoriser l’accès aux contenus digitaux des personnes en situation de handicap (visuel, auditif, cognitif ou moteur). Cela peut passer par des audits, des recommandations et de la sensibilisation. 

Enfin, nous accompagnons aussi nos clients à créer une démarche d’industrialisation de la qualité, en mettant en place les process qualité, du reporting, du monitoring, de l’accompagnement au changement… »

En quoi le consultant qualité a un rôle pivot sur des projets digitaux ? 

T.L : « Capable de mener plusieurs projets de front, le CP qualité est au centre des projets stratégiques chez nos clients. Très formateur, ce rôle central permet de saisir rapidement tous les enjeux d’un site e-commerce de grande envergure (parcours clients, règles de gestions, conversions, tracking, SEO…) « 

Quelles sont les évolutions possibles ? 

T.L : « Avec cette vision à 360° les perspectives d’évolutions sont nombreuses : 

Si vous avez une appétence pour la technique, vous pourrez monter en compétence sur l’automatisation des tests.  

Si vous souhaitez plutôt approfondir la partie Projet, la Qualité est un véritable tremplin vers les postes de Chef de Projet ou Product Owner. Après quelques missions de qualité vous aurez tout le savoir-être et le savoir-faire pour vous épanouir et évoluer sur ces métiers digitaux »

 

Intéressé(e) par la e-qualité ? Découvrez nos références, la « caisse à outils » du consultant et bien plus encore sur notre page expertise dédiée ! 🥇